La Revue

La Société de Thanatologie
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°3 - Page 12 Auteur(s) : Michel Hanus
Article gratuit

La Société de Thanatologie a pour objectif de tenter de mieux comprendre la mort pour aider à changer la vie. Elle a deux fonctions : promouvoir toutes les recherches sur la mort dans le champ des différentes disciplines scientifiques et mettre ces recherches au service du grand public, des professionnels et des institutions. Son histoire et son développement sont intimement liés aux travaux de L-V. Thomas, Professeur de Sociologie à la Sorbonne. Ayant rejoint les fondateurs au début des années 70, il devint rapidement l'artisan principal et le directeur de la revue Thanatologie avec l'aide de G.Thomas, son épouse. Il fut président de la Société de 1990 jusqu'au moment de sa mort en janvier 1994. La Revue comme la Société ne défend aucune doctrine et est ouverte à tous ceux qu'intéresse la problématique de la mort. Elle publie des articles de fond signés par des spécialistes relevant de nombreuses disciplines, des comptes-rendus in extenso de congrès et de conférences, des études sur de nombreuses civilisations et une très importante bibliographie commentée. Les derniers numéros à thème connaissent un réel succès : Vivre le sida, La pathologie du deuil, L'enfant face à la mort. La Société organise un congrès annuel. Le XXIII ème Deuil et accompagnement aura lieu à Paris les 24 et 25 novembre 1995, en commun avec l'association "Vivre son deuil". Le XXIV ème "Mort et grand âge" se tiendra à Bruxelles en octobre 1996 avec la participation de la Fondation Nationale de Gérontologie, du centre de Formation à l'écoute des Malades de Bruxelles et de l'association "Vivre son deuil". Le XXVème a été décidé avant la disparition de L-V. Thomas; "L'adolescent face à la mort" se déroulera en 1997 sans doute à Strasbourg. La Société de Thanatologie organise aussi des conférences. Les prochaines seront : "La peur de la mort" (Pr Cornillot, Dr Hanus, Pr Lebovici et Dr Pasche), "La mort et le deuil à l'école" (P .Bouchard, G. Deunff et B. Levy), "Mort et reproduction" (Pr Jacques Ruffié). Plusieurs séminaires Deuil et accompagnement ont eu lieu à Paris et aussi en province. Le prochain a lieu à Grenoble les 21-22 janvier 95. Ces activités de formation s'adressent surtout aux professionnels mais n'excluent pas les étudiants. La Société de Thanatologie a été l'instigatrice du Diplôme Universitaire "Le deuil dans la formation des soignants et des accompagnants" à l'Université Léonard de Vinci, diplôme qui s'étend à Genève en 1995 et vraisemblablement à Montréal (Université UQAM) et a participé également à une Unité de Valeur optionnelle "Mort, Deuil et santé publique" pour les étudiants en médecine de Bobigny. Ces activités d'enseignement seront dorénavant assurées en commun avec l'association "Vivre son deuil" dont la raison sociale est d'assurer le soutien des endeuillés en difficulté. La Société de Thanatologie organise également des colloques à thème. Le prochain abordera celui du "Fantôme", le samedi 18 mars 1995 dans une optique pluridisciplinaire . La société de Thanatologie fonctionne comme centre de documentation sur la mort et tout ce qui s'y rattache. Elle fournit de l'aide aux étudiants et aux chercheurs. Elle participe avec les associations de soins palliatifs JALMALV et SFAP à la mise en place (courant 95) d'un centre de documentation informatisé sur "L'accompagnement, les soins palliatifs, le deuil et la mort" . La Société de Thanatologie ("Études sur la mort") a été créée en 1966 par la profession funéraire à l'instigation d'André Chatillon des Établissements Roblot et sous l'égide des Pompes Funèbres Générales qui en fut longtemps l'unique sponsor et reste encore actuellement le principal. René Cassin, prix Nobel de la Paix figurait parmi ses fondateurs aux côtés du Médecin Général Debenedetti, du Père Riquet, aujourd'hui disparus, et d'Anne-Marie Dourlen-Rollier, Hubert Larcher, Maurice Marois et Jean Roger qui siègent toujours au Conseil d'administration. Le budget de la société est d'environ 400.000 francs. Les dépenses sont engagées en direction des bulletins, du secrétariat, du local et des salaires. Les recettes viennent des sponsors, du montant des cotisations des membres et du solde positif de certaines activités. La Société de Thanatologie est à la recherche de nouveaux sponsors et de nouveaux membres parmi les personnes intéressées par ses activités et ses travaux (cotisation 1994:350 francs, inchangée en 1995).

Société de Thanalogie, 17 rue Feutrier, 75018 Paris. Tél : 01 42 62 15 05 - fax : 01 42 62 29 66.