La Revue

Le psychodrame psychanalytique individuel
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°29 - Page 13 Auteur(s) : Sophie Brusset - De Jocas
Article gratuit
Livre concerné
Le psychodrame psychanalytique individuel

En 275 pages, Patrick Delaroche invite le lecteur à un voyage au pays du psychodrame, pays qu'il connaît bien depuis 25 ans.

Le psychodrame

"Inventé puis développé par Moréno, référence incontournable, le psychodrame a été pratiqué avec les enfants de manière individuelle et psychanalytique, en France, après la guerre par Serge Lebovici. Cette mise en place d'un traitement individuel du jeu, du "faire semblant" -on profite du goût pour le jeu dans un but thérapeutique- se rattache à la doctrine freudienne, fondamentalement différente de la technique morénienne basée sur le groupe, la créativité, le langage du corps, la catharsis. La psychanalyse appliquée au groupe y révèle une dynamique collective dépassant la problématique individuelle.

Le dispositif du psychodrame psychanalytique individuel -dans son cadre spécifique qui stipule que le patient fasse la différence entre ce qu'il peut dire dans le jeu et hors du jeu- se rapproche ainsi de la psychanalyse individuelle; deux personnes seulement dialoguent; ici le directeur et le patient, le tiers présent symboliquement dans l'analyse individuelle est alors réellement présent dans la personne des co-thérapeutes. Le psychodrame s'adresse à des patients qui ne peuvent faire une analyse, ou qui y ont échoué; il peut aussi conduire à l'analyse ou parallèlement à celle-ci relancer le processus analytique, débloquer des thérapies, en panne, d'enfants et d'adolescents. Il est nécessaire comme cure pour le patient et comme modèle pour le thérapeute. C'est un analyseur de la psychanalyse de la psychanalyse. Le psychodrame est un outil irremplaçable pour la formation des jeunes analystes dans une expérience partagée à partir de matériel vivant. Après ce liminaire, P. Delaroche expose comment la psychanalyse et le psychodrame peuvent être compatibles.

Psychanalytique

Le psychodrame est une technique qui a la psychanalyse pour théorie, pour éthique. Tous les concepts psychanalytiques sont appliqués dans le psychodrame. Pour qu'un patient puisse bénéficier du psychodrame, il lui faut être capable de perlaboration. La prise de conscience doit se faire dans le jeu, jeu qui permet l'expression car le rôle protège le - patient d'une interprétation sauvage et la résistance est abordée de façon à ce qu'il ne soit pas "parlé pour ne rien dire", car il ne suffit pas de parler pour associer. Le transfert potentiel dont le directeur est le support désincarné extrêmement intense, grossi, rapproche cette technique de l'hypnose et il en découle parfois une pénétration teintée d'onirisme; mais le véritable transfert n'existe que dans l'analyse proprement dite. Les défenses qui ne peuvent se manifester dans le discours associatif sont utilisées pour porter une indication de traitement. La technique du psychodrame individuel vise à prolonger l'action thérapeutique de l'analyse pour amener le patient à la compréhension psychanalytique

Individuel

Le dispositif du psychodrame individuel se rapproche le plus possible de la psychanalyse individuelle et se démarque des techniques de psychodrame non analytique (Moréno) ou pré-analytiques (suggestion...). Mais ici plusieurs psychanalystes sont réunis auprès d'un seul patient, les co-thérapeutes jouant un rôle de tiers ici réellement présent. Après une présentation historique, technique, un survol des conditions préliminaires et des indications, l'auteur présente six cas illustrant la technique du psychodrame psychanalytique individuel.

C'est un ouvrage très complet et très vivant que celui de Patrick Delaroche; la description de différentes sottes de psychodrames au regard de la psychanalyse, des intérêts et des limites de celle-ci face aux techniques du psychodrame ne lui font pas perdre de vue que, le plus important est le patient, sa souffrance et la recherche de moyens pour y remédier qui priment. L'intérêt, le respect du patient, son évolution, le plaisir de fonctionnement des analystes forment la petite musique que l'on entend après avoir terminé la lecture de ce livre.