La Revue

Looking for Mary Barnes
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°146 - Page 54 Auteur(s) : Eric Boissicat
Article gratuit

Comment, le site du mois parle de production télévisuelle ? Mais quel rapport avec le monde psy ? C’est tout simplement qu’un lieu n’est pas forcément intéressant pour ce qu’il est mais pour ce qu’il contient et en particulier tout ce qui sort des sentiers battus et des idées imposées par les médias avides de clichés. C’est ainsi que ces derniers temps, les télévisions publiques nous ont proposé des images de la Psychiatrie qui font dans le sensationnalisme et mettent en évidence les visions parcellaires de situations exceptionnelles comme étant la règle. Certes, la Psychiatrie est sinistrée comme le dit Descombey dans son ouvrage (à trouver sur http://books.google.fr), mais ce n’est pas en jetant l’opprobre sur le service public et ses soignants, occultant ainsi les vraies raisons de ce naufrage que l’on prendra mieux en charge nos patients, si ce n’est cyniquement en utilisant ces portraits comme garde-fous, comme l’était l’évocation de l’échafaud et de Charenton pour nos aînés, les gardant ainsi dans le droit chemin.

Pour avoir une vision plus humanisme de notre spécialité, il faut donc rechercher des documentaires beaucoup moins connus dans les recoins d’internet tel looking for Marie Barnes qui présente la psychothérapie institutionnelle ou plutôt ce qu’il en reste, mais c’est quand même une bouffée d’espoir qui montre qu’il est toujours possible de sortir des sentiers battus et d’entrer en résistance. Sur le site d’esperenza, cliquez sur « Des documentaires », puis sur Looking For Mary BARNES pour accéder à la fiche du film et sur « Voir le Documentaire » pour le visionner. Ensuite, parlez-en autour de vous…