La Revue

Et puis, un jour, nous perdons pied
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°150 - Page 18-19 Auteur(s) : Jacques Vargioni
Article payant
Livre concerné
Et puis, un jour, nous perdons pied

Il y a des textes dont la lecture procure, outre un immense plaisir, un double soulagement. Celui, d’abord, de constater que malgré les coups de boutoir rageurs et mercantiles de certains philosophes soi-disant hédonistes, la psychanalyse continue d’inspirer des ouvrages vifs, sensibles et non dogmatiques. Celui, ensuite, pour ceux qui ont eu le plaisir de côtoyer l’auteur, d’assister à la transformation et à la maturation d’une pensée fort érudite, déjà développée dans la thèse de doctorat sur la position héroïque qu’il a soutenue il [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.