La Revue

Le temps qui passe...
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°154 - Page 50 Auteur(s) : Alain de Mijolla
Article pour les abonnés uniquement

Samedi 3 juin 1933 - Lettre d’Ernest Jones à Freud : « J’ai été navré d’apprendre la mauvaise passe qu’a dû traverser le malheureux Ferenczi, mais j’apprends par Roheim que la fin a été, contre toute attente, soudaine, et qu’il n’a pas souffert. [...] Je garderai bien entendu le secret sur ce que vous m’avez dit de la dame américaine, mais je suis inquiet de voir la paranoïa étalée sur la place publique : elle était assez évidente pour tous les analystes qui ont entendu sa communication au dernier Congrès et [...]

Pour lire l'article complet
Abonnées uniquement

Cette article ne peux être vendu à l'unité. Pour pouvoir lire vous devez être abonnée à l'une de nos formules numériques.
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.