La Revue

Contes et délinquance
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°156 - Page 50 Auteur(s) : Yann Leroux
Article gratuit

La blogosphère psy accueille un nouveau venu depuis quelques mois : Contes et délinquance. Benjamin Thiry a établi son blog sur wordpress.com et y écrit des billets qui sont comme des paysages.

Benjamin Thiry excelle à faire des rapprochements inattendus. On rencontre sur son blog le chat botté, le petit prince, le joueur de flute de Hamelin, les figures du jeu vidéo World of Warcraft mais aussi le débordement pulsionnel, la transgression, ou la rupture de l’enfermement. D’un côté le merveilleux et l’infantile. De l’autre le passage à l’acte délictueux ou criminel et la prison. Entre les deux, ce qu’une rencontre peut avoir de merveilleux. C’est tout l’objet du blog qui se propose d’ « aborder le phénomène délinquant par le biais des contes merveilleux ». Le blog a déjà connu son moment warholien lorsque le billet Rage sur les terres de Feu  (World of Warcraft) ou l’effroi du  submergement pulsionnel agressif  a été mis en avant par un site de joueurs de jeux vidéo. Les gamers ont été à la fois ravis de voir qu’un psychologue pouvait s’intéresser à leur objet de passion sans le pathologiser et un peu inquiets de voir s’ouvrir le cercle magique du jeu.

Le blog n’a pas d’ambition scientifique. Il est une invitation au voyage au travers des intérêts de son auteur. Il n’est pas à suivre uniquement par ceux qui sont intéressés par les contes ou la délinquance. Il est un bon exemple de la manière dont un blog peut être un dispositif de travail.