La Revue

La notion de handicap : paradigme des droits de la personne
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°158 - Page 25-28 Auteur(s) : Roger Salbreux
Article payant

On peut se demander pourquoi ce mot venu de l'anglais, et désormais courant, voire envahissant, soulève tant de passions ? Son histoire est aussi compliquée qu'il est polysémique. Tout d'abord, il est passé du turf au social : une affaire de poids ou de distance en plus ou en moins, afin d'égaliser les chances, comme si l'on avait tiré le numéro gagnant « dans un chapeau ». De plus, il signifie communément l'exclusion et concrétise l'opprobre qui se porte sur une personne. Pour l'homme de la rue en effet, être handicapé, c'est être infirme, [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.