La Revue

Temporalité
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°160 - Page 35-37 Auteur(s) : Jacques André
Article payant

Cela reste pour moi une découverte aussi inattendue que privilégiée de l‘expérience analytique avec les patients borderline, s’apercevoir à l’encontre d’un kantisme naïf que le temps n’est pas une donnée immédiate de la subjectivité. La temporalité, les temporalités ont une genèse psychique, plus ou moins accomplie, plus ou moins réussie, souvent ratée, esquissée, parfois même non constituée. L’inscription psychique dans le temps, la temporalisation, n’est pas un donné, c’est au mieux un résultat. Affirmant [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.