La Revue

L'illusion de savoir
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°163 - Page 30-32 Auteur(s) : Jean-François Solal
Article payant

Le désir de savoir dans sa dimension sexuelle pourrait être considéré comme la pulsation originaire de la psychanalyse tant Freud fut un insatiable investigateur. Ce qui le conduisit à son auto-analyse et à sa relation épistolaire amicale et transférentielle avec Fliess. Leur rupture est connue et la phrase de Freud : « J’ai réussi là où le paranoïaque échoue »1  marque une césure nette au niveau du savoir théorique mais également à celui du statut de l’interprétation. Celle-ci est devenue une interprétation qui vise à la [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.