La Revue

Actéon et ses chiens
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°163 - Page 47-49 Auteur(s) : Orsola Barberis
Article payant

Savoir est dangereux. En tout cas on peut le penser comme tel. Pour l'illustrer j'ai choisi de me référer à la fable, à l'histoire d'Actéon, qui connut d'innombrables versions, dont la plus célèbre est celle que relate Ovide dans ses Métamorphoses 1. « Ne rien vouloir (en) savoir », pose, par ailleurs et de manière aiguë le lien qui se tisse entre savoir, connaissance et pensée. C'est effectivement ce qui se passe avec les enfants « en mal scolaire » et davantage encore avec les adolescents. Il s'agit là de notions distinctes et [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.