La Revue

Les séparations : Séparer pour mieux soigner : le travail du psychanalyste en institution spécialisée
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°164 - Page 49-54 Auteur(s) : Aline Cohen de Lara
Article payant

La première psychanalyse d’enfant de D.W. Winnicott était celle d’un délinquant suivi au sein d’une institution qui n’a pas toléré les actes transgressifs de ce garçon. Il a d’ailleurs inventé un diagnostic qui l’aurait considérablement aidé dans sa pratique : « Enfant pour qui je ne peux rien », préconisant la nécessité d’une prise en charge par la société, d’une prise en main de l’enfant, afin de ne pas le laisser tomber comme son environnement initial a pu le faire. Dans la tendance antisociale, l’enfant cherche quelque [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.