La Revue

Guillaume David Olivier Gillet
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°164 - Page 62 Auteur(s) : Yann Leroux
Article gratuit

La pratique quasi généralisée des jeux vidéo chez les jeunes et les adolescents provoque chez les psychologues une réflexion de plus en plus poussée. Elle est organisée en deux grands domaines.
Le premier examine la manière dont des potentialités pathologiques se mélangent au média. Le second examine comment des aspects de soi s’attachent à la pratique. Guillaume David Olivier Gillet travaille actuellement à une thèse sur ce sujet et l’on peut suivre son élaboration sur son blog Médiations Numériques. Il y explicite comment le jeu Kinect Adventure peut être utilisé valablement dans un dispositif psychothérapeutique en facilitant l’associativité et en permettant d’explorer l’espace psychique de chaque participant et du groupe. Sa bonne connaissance des théories psychanalystes de la médiation lui permet de donner des analyses profondes de ce qui se passe lorsque quelqu’un joue aux jeux vidéo. Nous sommes, avec ce type de blog, devant une nouvelle génération de psychologue qui   s’engagent dans un travail de recherche et qui mettent leur cheminement au risque des commentaires des autres.