La Revue

La contribution des épreuves projectives dans l'expertise judiciaire : de l'intérêt clinique à la nécessité éthique.
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°169 - Page 38-40 Auteur(s) : Pascal Roman
Article payant

Les épreuves projectives (Rorschach et TAT) appartiennent, dans une forme de tradition des pratiques cliniques, au paysage de l’expertise judiciaire, et de l’expertise pénale en particulier, depuis de très nombreuses années. Cette pratique s’inscrit dans une conception de la justice pénale centrée sur le sujet (C. Duflot, 1999 ; F. Neau, 2004 ; J.Y. Chagnon, 2004), et contribue à soutenir la pratique du psychologue dans ce champ singulier, aux confins du judiciaire, et peut-être tout spécialement dans des situations extrêmes, lorsque l’horreur [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.