La Revue

Le temps qui passe...
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°177 - Page 46 Auteur(s) : Alain de Mijolla
Article pour les abonnés uniquement

Dimanche 20 février 1875 - Lettre de Sigmund Freud à Eduard Silberstein : « Si j’ai mis longtemps à t’écrire, cela tient à mon état d’esprit de ces derniers temps, dont il m’aurait été impossible de te faire part sans susciter en toi des inquiétudes superflues. Je m’étais surmené, bien que je n’aie pas beaucoup travaillé, mais j’ai travaillé dans trop de directions et d’une manière inadéquate, ne dormant que quatre heures par nuit, vivant certains jours avec autant d’impatience que si ce monde devait [...]

Pour lire l'article complet
Abonnées uniquement

Cette article ne peux être vendu à l'unité. Pour pouvoir lire vous devez être abonnée à l'une de nos formules numériques.
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.