La Revue

Fédération régionale de Recherche en santé mentale Nord-Pas-de-Calais
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°178 - Page 50 Auteur(s) : Eric Boissicat
Article gratuit

En Europe, il y a environ 3 500 000 patients psychotiques, autant de bipolaires et près de 60 millions de personnes souffrent de troubles anxio-dépressifs. Un Français sur 5, comme ailleurs, sera atteint au cours de sa vie par une maladie mentale, la plupart survenant entre 15 et 25 ans, et 700 000 souffrent d’un handicap psychique. Les maladies psychiatriques représentent un dixième des dépenses de santé (10,4 milliards d’euros) en France, presque autant que les maladies cardio-vasculaires (11,8 milliards d’euros) et, en 2020, elles constitueront la première cause de handicap et d’invalidité dans le monde, selon l’OMS. Pourtant, seulement 2 % du budget de la recherche biomédicale sont consacrés en France à la recherche en psychiatrie, contre 7 % en Angleterre et 11 % aux États-Unis, alors que cela devrait être une priorité. C’est pourquoi il faut saluer l’effort de mes confrères de la région Nord qui se sont fédérés pour entreprendre des travaux et ce site en est le témoin. Leurs missions sont d’accompagner à la réalisation des projets de recherche, un observatoire recueillant des données sur leur territoire, un échange inter-disciplinaire sur les pratiques en vue d’améliorer l’offre de soins et enfin de communiquer pour valoriser les travaux de recherche et diffuser des messages adaptés. On peut déjà voir des résultats pratiques de ce projet comme des recommandations sur l’isolement thérapeutique à la suite d’un audit, un programme promouvant la neuro-imagerie et le soutien à diverses recherches. Un moteur de recherche trouve le Centre Médico-Psychologique de votre secteur ou bien des données socio-démographiques sur sa population. On ne peut qu’espérer que toutes les régions s’inspirent de cet exemple pour faire progresser notre connaissance…