La Revue

Vieilir aujourd'hui : introduction
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°180 - Page 18-20 Auteur(s) :
Article payant

« Toute psychanalyse nous parle de la mort insinuée dans la vie. Et si le travail du psychanalyste vise à ce que l’espace psychique ne soit pas  seulement une surface mais prenne corps, gagne une épaisseur, une chair, acquière une liberté de mouvement et de jeu, cela implique qu’il ne peut pas éluder le travail antagoniste de la mortqu’il doit se porter à sa rencontre. »J.B. Pontalis (1977), Entre le rêve et la douleur, Gallimard, p.251.

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.