La Revue

Le sujet et son double
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°194 - Page 17-19 Auteur(s) : Guy Lavallée
Article payant

« Il n’y a pas d’UN ! » affirmait fortement André Green. En effet nous dit en substance Johann Jung, pour avoir l’illusion d’être un, il faut au moins être deux ! L’identité, notion opaque, s’éclaire du dédoublement interne et du redoublement externe du moi sur la figure d’un autre semblable : un double de soi.

Johann Jung dégage ainsi une notion précieuse : le double n’est pas en soi psychopathologique, il est une [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.