La Revue

Le blog des blogs psychananytiques
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°204 - Page 46 Auteur(s) : Christian Robineau
Article gratuit

https://www.facebook.com/groups/pouyaud/?fref=ts

Une petite devinette, amis webiens : quel fut le premier blog psychanalytique francophone et de quand date sa mise en ligne ? Bien malin qui fournira la réponse, tant cette histoire en manque d’historiens s’est évanouie entre les mailles de la Toile. Blog : le mot même est alors trop neuf pour figurer dans l’index de l’« annuaire » de l’Internet analytique publié en 1999 1. À l’époque existent déjà un certain nombre de sites (parmi les pionniers : La Psychanalyse, du canadien René Desgroseiller, Œdipe.org, de Laurent Le Vaguerèse, qui commença même antérieurement sur le Minitel, ou encore les sites de Geneviève Lombard ou Stéphane Barbery), l’on trouve également quelques forums, newsgroups et listes de discussion (notamment la turbulente liste Psychanalyse et Internet, aussi nommée Lacan.list), mais pas encore de blogs – au sens de sites (ou de parties de sites) web publiant régulièrement des billets sur l’actualité d’un sujet donné. Un appel lancé il y a peu aux quelque trois mille amis Facebook de notre camarade Yann Leroux n’a pas permis de repérer plus précisément ces balbutiements du blog analytique (amis webiens, vos éventuelles lumières en la matière seront les bienvenues).
Il est certain, cela dit, que les analystes se sont rattrapés depuis. En témoigne la belle vitalité du Blog des blogs psychanalytiques. En 2010 est venue à Patrick Pouyaud l’excellente idée de créer un groupe Facebook permettant de partager régulièrement en un même lieu l’actualité de blogs analytiques épars et qui ne disposent pas forcément d’une grande visibilité (sont donc exclus les sites « institutionnels » des écoles, associations ou revues). Le résultat : un groupe qui compte aujourd’hui plus de deux mille membres, une multitude de textes que l’on n’aurait pour beaucoup jamais croisés sans ce regroupement bien venu, écrits majoritairement en français mais aussi en espagnol ou parfois en anglais, et d’orientations théoriques fort diverses. Cela ne suffit pas encore à produire une blogosphère analytique - au sens d’un réseau dynamisant et diffusant les débats entre analystes - mais cela pourrait en offrir l’indispensable socle.

Christian Robineau
chris.robineau@free.fr

1. L. Le Vaguerèse, C. Menahem, Surfez avec Freud. L’Internet des psychanalystes, Ramonville, Érès, 1999.