La Revue

Séminaire Babylone : La bobine de Louis-Ferdinand Céline ou : le négatif peut-il faire trait d’union ?
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°210 - Page 30-41 Auteur(s) : Yoann Loisel
Article payant

« Il faut de tout pour faire un monde, et plus que tout dans le même être… à comprendre, vous avez bonne mine !  » Nord, p. 221.

Pour commencer, considérons la chose sous l’angle du lieu commun : Céline, c’est d’abord une énigme paraissant répondre de forces qui toujours se dédoublent sans résolution mutuelle. La logique du clivage est incessamment sollicitée, par exemple le bon écrivain avant [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.