La Revue

Espace physique, espace topique : l’exemple du CEJK
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°218 - Page 45-49 Auteur(s) : Clarisse Baruch
Article payant

Le Centre de psychanalyse et de psychothérapie Evelyne et Jean Kestemberg (CEJK) est le résultat d’une pensée originale sur la psychanalyse en institution. Créé en 1974, indissociable de ses fondateurs, Jean Kestemberg d’abord, puis Evelyne Kestemberg, il a été conçu comme un espace
psychanalytique, autonome,  au sein d’une institution psychiatrique.

Cette spécificité analytique au sein d’un ensemble psychiatrique, espace psychique pour penser [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.