La Revue

Le travail du négatif dans les troubles alimentaires
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°230 - Page 36-39 Auteur(s) : Jacques Vargioni
Article payant

Le négatif à l’œuvre chez certains sujets hyperphages 1, se manifeste par une déclinaison d’hallucinations négatives concernant principalement et paradoxalement l’acte de se nourrir et l’image corporelle telle qu’elle est effacée dans le miroir. Le négatif traduit la désertification psychique propre à l’attaque des liens internes, l’œuvre du narcissisme de mort ainsi que la déprise mortifère des objets externes par le Moi, qui, en [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.