La Revue

Addiction médicamenteuse et bisexualité face à l’angoisse de castration
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°230 - Page 40-43 Auteur(s) : Claire Squires
Article payant

L’habitude addictive paraît atténuer les affects d’inquiétude, de culpabilité, de colère chez des sujets aux assises narcissiques fragiles 1. Elle leur permettrait de lutter contre un effondrement dépressif ancien par une défense maniaque. À partir du cas singulier de Charles F., un patient abusé dans l’enfance, dépendant des médicaments à l’adolescence, doutant de son orientation sexuelle, nous faisons l’hypothèse que les séductions [...]

Pour lire l'article complet
L'acheter pour

3,00 €
Abonnez-vous !
Avec l'abonnement numérique vous avez accès à l'ensemble des articles du site et illimité.