La Revue

La prise de notes électroniques
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°234 - Page 42 Auteur(s) : Yann Leroux
Article gratuit

Prendre des notes, écrire un courrier, rédiger un compte-rendu de bilan psychologique… Une grande partie du travail du psychologue se fait avant l’arrivée du patient et après son départ. Avec la numérisation des pratiques professionnelles, il est temps d’examiner les alternatives au papier-crayon.

La prise de notes numériques présente plusieurs avantages. Tout d’abord, les notes numériques sont facilement accessibles via un smartphone ou un ordinateur. Aucune note ne peut être perdue puisqu’elles sont sauvegardées dans le cloud elles sont aussi facilement partageables avec un tiers ou intégrables dans un document. Il est ainsi facile de rédiger un courrier à un professionnel qui vous a adressé un patient à partir des notes cliniques. Enfin, il est possible de faire des recherches pour retrouver une note à partir de mots-clés. Les notes numériques ont aussi leur revers. Elles peuvent être facilement volatiles, ce qui pose d'évidents problèmes de confidentialité. Cependant, une fois les règles de base de confidentialité respectées, les dispositifs d'écriture en ligne suivants peuvent être utilisés dans un contexte clinique :

Evernote : https://evernote.com/intl/fr/
Evernote est une sorte de couteau suisse de la prise de notes. L’application permet de prendre des notes audio, textuelles, imagées, de faire des listes ou de capturer des pages web en totalité ou en partie.

Microsoft One Note : https://www.onenote.com
Microsoft One Note plaira aux habitués des produits Microsoft. Le programme est conçu pour rappeler la prise de notes papier. Les notes peuvent être utilisées pour commenter du contenu en ligne. Les différents formats (texte, image, audio) sont supportés. Petit plus : les notes manuscrites scannées dans One Note sont reconnues par l’OCR (ndlr : Optical Character Recognition). Les notes sont organisées par section et par un système de balises.

Apple Notes : https://www.icloud.com/notes
Apple Note est réservé aux utilisateurs iOS et macOS. L’application est assez basique, mais les fonctions essentielles sont présentes. L’utilisateur peut créer des notes en ajoutant du texte, des images, des vidéos ou des liens web. Les notes sont immédiatement synchronisées sur tous les appareils. Ainsi, un texte commencé au bureau pourra facilement être repris à la maison.

Google Keep : https://keep.google.com/
Google Keep est une solution élégante pour les utilisateurs de smartphones Android, mais elle s’adresse à un public plus large puisque l’application est accessible sur le web. Google Keep reprend le design des post-it. L’utilisateur choisit une couleur parmi 12 pour créer une note écrite, imagée ou dessinée. Via Chrome, il est aussi possible d’ajouter des adresses web. La force de Google Keep est d’être intégré à l’univers Google. En effet, les notes sont accessibles depuis le Calendar, Gmail  ou Drive.

Notion https://www.notion.so/

Pour ceux qui ont un projet d'écriture collective, Notion est une alternative intéressante. L’application va bien au-delà de la   simple prise de note puisqu’elle inclut des options qui permettent de piloter un projet. L’utilisateur crée des espaces de travail qu’il partage avec d’autres utilisateurs. Chaque espace de travail permet de créer, réunir, et organiser des documents (texte, listes, fichiers, signets web etc.)

Yann Leroux
yann.leroux@laposte.net