La Revue

Le site du test de rorschach de l'ulb
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°83 - Page 38 Auteur(s) : Sylvain Missonnier
Article gratuit

Le site du test de rorschach de l'ulb

www.ulb.ac.be/psycho/fr/docs/contrib/rorschach/rorschach.htm

En cette période d'examens dans les facultés de psychologie, nombreux sont les étudiants et les enseignants à disséquer les projections induites par les fameuses planches de Hermann Rorschach, père du fameux test qui porte son nom.

L'illustre est né à Zurich en 1884 et mort à l'âge de trente-sept ans d'une appendicite aiguë neuf mois après la publication de son ouvrage princeps Psychodiagnostik (1921, PUF, 1947). Fils de peintre, il ne cessait jamais, dit-on, de dessiner. Après avoir hésité entre l'art, les sciences naturelles et la médecine, il a opté finalement pour cette dernière. Ce choix le conduira à la clinique psychiatrique de l'université de Zurich dirigée par Eugène Bleuler et où brillait alors Carl-Gustav Jung, inventeur du test d'association de mots. Curieux de psychanalyse dès 1911, Rorschach fut l'un des membres fondateurs de la société suisse de psychanalyse (1919). Entre temps, son intérêt clinique sera électivement centré sur les membres des sectes religieuses. On trouvera dans l'incontournable ouvrage de Didier Anzieu et Catherine Chabert Les méthodes projectives (PUF, 1961) et, plus encore, dans les écrits de son biographe Henri Ellenberger (Histoire de la découverte de l'inconscient, Fayard, 1994) bien d'autres éléments sur son parcours aussi riche que météorique.

Mais pour l'heure. cyber, c'est à une visite au site dédié à son célèbre test par l'Université libre de Bruxelles que je souhaite convier le lecteur. C'est une mine pour les amateurs de clinique projective. Dans un paysage Internet où la méthode américaine (John E. Exner) règne en maître, sa grande vertu, est de ne pas scotomiser les cotations françaises (Didier Anzieu, Nina Rausch de Traubenberg, Catherine Chabert.) mais de présenter dans un esprit constructif les différentes options. Il est commode de pouvoir y télécharger gratuitement des fiches protocolaires et des feuilles de psychogramme des deux systèmes. Une brève biographie de Rorschach, une bibliographie et des liens vers des sites convergents complètent ce site. Enfin, il est possible de s'inscrire à une Mailing List d'usagers où cliniciens, chercheurs et étudiants peuvent débattre à l'envie.