La Revue

Association Géza Roheim
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°63 - Page 34 Auteur(s) : Eric Boissicat
Article gratuit

http://assoc.wanadoo.fr/geza.roheim

Nos patients ne sont pas seulement faits de leur histoire, mais aussi de celle de leurs parents qui outre leurs caractéristiques physiques leur transmettraient des caractères psychiques issus de leur famille, leur environnement et leur culture. Or si nous partageons cette dernière avec la plupart d'entre eux, nous sommes aussi amenés à en traiter d'origines différentes, sans pouvoir toujours prendre en compte leur particularité le plus souvent par ignorance. L'ethnopsychiatrie qui se définit comme l'étude des désordres psychiques en fonction des groupes culturels et des manières dont les cultures se représentent les maladies et les malheurs, peut nous apporter son aide et il en est de même pour l'ethnopsychanalyse.

Géza Róheim (1891-1953), ethnologue et psychanalyste a laissé une ouvre située dans l'articulation entre le psychisme et la culture constituant ainsi une partie essentielle de l'anthropologie psychanalytique.

L'association qui porte son nom s'en inspire et se réclame aussi de Freud et de Georges Devereux, fondateur de l'ethnopsychiatrie. Elle a pour but d'apporter un soutien psychologique aux familles et personnes migrantes, de créer un espace interculturel et de promouvoir l'ethnopsychanalyse. Dans ce dernier cadre, elle a créé un site web où l'on peut trouver, non seulement des réponses claires aux questions que l'on peut se poser sur cette pratique, la biographie de Géza Róheim, (un homme qui ne boit jamais d'eau ne peut être totalement mauvais) et bien d'autres choses. Ainsi, sont disponibles des articles originaux, des adresses utiles, une bibliographie sommaire et bien sûr les liens sans lesquels un site web serait stérile. Donc un espace à recommander aux curieux, mais aussi à tous ceux qui sont amenés à rencontrer dans leur pratique des cultures différentes.