La Revue

Centre National d'Enseignement à Distance (CNED)
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°54 - Page 38 Auteur(s) : Sylvain Missonnier
Article gratuit

Centre National d'Enseignement à Distance (CNED) Le CNED a soixante ans. C'est un établissement public du Ministère de l'Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie financé à 80% par ses fonds propres. Il a été crée au départ pour scolariser les enfants ne pouvant pas fréquenter un établisement scolaire alors qu'aujourd'hui, la grande majorité des inscrits sont adultes. Les chiffres sont spectaculaires : plus de 3800 formations, 400 000 inscriptions dont la moitié pour l'enseignement supérieur, plus de 8 000 enseignants.

Depuis la délocalisation de l'établissement en 1993, le CNED est installé sur le site emblématique du Futuroscope à Angers, au cour des nouvelles technologies. Il a pour objectif "de dispenser et de promouvoir l'enseignement à distance" en étant "fermement engagé dans une politique de restructuration pour anticiper sur les nouveaux besoins en formation qui apparaissent tant en France qu'à l'étranger, financer l'introduction des nouvelles technologies et assurer la transformation de son offre actuelle en formations ouvertes." Pour les curieux de téléenseignement, ce site est incontournable car il offre un état des lieux de l'art où la richesse de sa préhistoire, l'enseignement par correspondance, est à sa juste place. Le passage de la Poste aux nouvelles technologies est ici l'objet d'une authentique réflexion pédagogique qui contraste avec le discours impressionniste de militants de la dernière heure portés par la vague du tout Internet. Dans cet esprit, le "Campus Électronique" propose des formations mais aussi des forums d'enseignants et d'étudiants, des bases de données. Certains services sont en accès libre, d'autres, sont réservés aux étudiants du CNED.

Pour compléter cette visite, je recommande la lecture de l'article de K. Eimerl (Comment enseigner à distance la psychologie : spécificités et problèmes, Pratiques Psychologiques, 1999, 1, 77-86) et la visite du site du Premier Séminaire International sur l'Université médicale en ligne qui s'est déroulée le 31 mars et 1 avril à la Pitié-Salpêtrière (http://ipm3.org/). La liste des communications est accessible (http://ipm3.org/communications/comm-tit.htm) et certaines plénières sont visionnables (rubrique WebTv).