La Revue

Parentés et différence des sexes
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°50 - Page 29-30 Auteur(s) : Martine Gross, Paola Regamey
Article gratuit

1er-2 octobre 1999, Paris.

Le colloque Parentés et différence des sexes, organisé par l'APGL (Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens) avec le soutien du CNRS, de l'IRESCO, des universités de Caen, Paris 8 et Paris 10, a réuni plus de cinq cent personnes les 1er et 2 octobre 1999 à l'auditorium du Forum des Images. Cet événement, fruit des rencontres initiées par l'APGL depuis juin 1997 entre chercheurs et juristes a été l'occasion d'opposer un réel débat aux fantasmes exprimés régulièrement sur le thème de l'homoparentalité. L'homoparentalité. Voilà déjà un terme ambigu, mais terme tout de même car il faut bien des mots pour désigner une réalité : celle des familles qui élèvent des enfants et où l'un au moins des parents a pour orientation sexuelle l'homosexualité. Ce terme est ambigu pour deux raisons. D'une part parce qu'il met l'accent sur la sexualité des parents alors que celle-ci, si elle peut être nécessaire à la conception d'un enfant, n'est de loin pas suffisante pour que ceux-ci puissent faire le travail d'élaboration du devenir parent. D'autre part, parce que ce mot a été créé en réponse à un discours homophobe, une utilisation frauduleuse de la psychanalyse désignant l'homosexuel comme fauteur de trouble dans la distinction ou la confusion des sexes. A ce sujet, je vous renvoie à l'excellent article de M. Tort paru dans Le Monde du 15 octobre 1999 intitulé Homophobies psychanalytiques. Avec le terme homoparentalité, on voudrait nous faire croire que les homosexuels ignorent la différence des sexes, qu'ils ne sont pas travaillé par elle et qu'ils sont des pédophiles en puissance. Il est temps pour les psy de toutes orientations de réviser leurs préjugés et de s'arrêter à leurs pratiques, à ce qu'ils entendent dans leurs cabinets. Il est temps d'écouter ce que les personnes homosexuelles ont à dire de leurs vies, ce qu'elles se posent comme questions, les angoisses qui les traversent, leur désir d'être parents, d'accompagner un enfant dans la vie. Il est temps surtout d'arrêter de nous poser en garants d'un supposé savoir alors que nombre d'entre nous ne sont pas le moins du monde au courant des diverses études et réflexions qui sont menées à propos de l'homosexualité et des parents homosexuels. L'association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) est née en 1986. Le nombre de ses adhérents n'a cessé de croître en 4 ans. A ce jour, elle compte près d'un millier d'adhérents. Plus de 250 enfants sont élevés par des parents membres de l'association. L'APGL est avant tout un lieu où les familles homoparentales peuvent témoigner, échanger, réfléchir et élaborer leurs projets et où leurs enfants peuvent se rencontrer. A l'évidence, l'APGL est aussi et surtout un lieu militant. Le colloque Parentés et différence des sexes a été l'occasion d'entendre des intervenants venant d'horizons divers et ne soutenant pas nécessairement ses positions. L'APGL cherche à faire entendre que les familles homoparentales existent et font partie du paysage familial contemporain. Les revendications essentielles de l'association se résument en deux points : 1) L'égalité de tous les citoyens : qu'ils s'agissent d'individus, de personnes en couple ou de famille. Le désir d'être parent est profondément humain et l'orientation sexuelle n'a pas grand chose à voir avec les capacités à l'être. 2) Une protection identique de tous les enfants : qu'ils s'agissent d'enfants élevés dans des familles traditionnelles, recomposées ou homoparentales. Pour cela, Il faut des dispositifs juridiques permettant de protéger les relations tissées entre les enfants et les parents sociaux, ces adultes qui ne sont pas ceux qui leur ont donné la vie mais qui se conduisent comme des parents, qu'ils sont de fait. Les familles homoparentales existent et des enfants y naissent et y grandissent. Il est donc grand temps que la connaissance gagne un peu de terrain sur les préjugés. Les deux journées du colloque se composèrent de trois carrefours : parentés, différence des sexe, homoparentalités. Qui dit "parentés", dit système d'alliance et de filiation. Sur quoi fonder la définition de la filiation ? Est-elle basée sur la nature ou bien sur la volonté et l'engagement à être parent comme dans l'adoption. Qu'en est-il d'une possible filiation additionnelle ? Pierre Verdier souligna la nécessité de garantir aux enfants aussi bien des parents au quotidien que le respect de leurs origines. Tout près de la parenté, la parentalité. La prise en compte de tous les aspects de son histoire doit se conjuguer, expliqua Robert Neuburger (psychanalyste et thérapeute familial), avec la prise de la "greffe mythique" et une affiliation complète de l'enfant dans sa famille adoptive. Peut-on dénouer les parentés de la différence des sexes ? Dénouer est-ce dénier ? Enfin, la réalité clinique, sociologique, anthropologique et juridique des familles homoparentales fut abordée. Aucun des travaux "de terrain", qu'ils soient ceux de cliniciens, de sociologues ou d'anthropologues, menés auprès des familles homoparentales et de leurs enfants ne confirment les préjugés et les inquiétudes habituellement exprimés. Ils permettent de lever le rideau sur les réalités multiples de l'homoparentalité et de commencer à savoir de quoi l'on parle lorsqu'on évoque la parentalité gay ou lesbienne. Toutes ces contributions, exceptées celles de ceux qui, pour des raisons idéologiques refusent de se voir publiés en association avec certains intervenants, seront publiées Parentés et différence des sexes chez ESF Editeurs, dans le courant de l'année 2000. Pour toutes les personnes qui souhaiteraient plus d'informations, nous vous invitons à consulter les sites internet suivants : A.P.G.L,http://www.France.qrd.org/assocs/apgl La France gaie et lesbienne, http://www.casti.com/FQRD/ Le séminaire gai, http://altern.org/semgai Ainsi que les écrits suivants (très courte bibliographie) : APGL, Petit Guide bibliographique à l'usage des familles homoparentales et des autres, 1997 APGL, Actes du colloque de juin 1997 Familles gayes et lesbiennes en Europe. Borillo D., Fassin E., Iacub M., Au-delà du PACS, l'expertise familiale à l'épreuve de l'homosexualité, PUF, 1999. Dubreuil E., Des parents de même sexe, Paris, Odile Jacob, 1998. Eribon D., Réflexions sur la question gay, Fayard, 1999. Leroy-Forgeot F., Histoire juridique de l'homosexualité en Europe, Paris, PUF, Coll. " Médecine et Société ", 1997. Leroy-Forgeot F., Les enfants du PACS, Editions Larcher, Paris, 1999