Carnet/Psy n° 101 : Les productions vocales du bébé ; Hommage à Béla Grunberger

Paru le 2005-07-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Jouer avec Winnicott
Le moment présent en psychothérapie
La construction adolescente
Les interventions psychologiques dans les organisations
L'atelier du juge

À PROPOS DE

DOSSIERS

RECHERCHES

Les productions vocales du bébé : hyperfréquences et processus d'attachement

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

Hommage à Suzanne Képès
Hommage à Béla Grunberger : La puissance
Hommage à Béla Grunberger : Une soirée de supervision chez Béla Grunberger
Hommage à Béla Grunberger : Rôle de la vie intra-utérine dans l'oeuvre de Béla Grunberger
Hommage à Béla Grunberger : Un entretien avec Belà Grunberger (2004)
Hommage à Béla Grunberger : Bibliographie
Hommage à Béla Grunberger : introduction

LE TEMPS QUI PASSE

Le temps qui passe...

LE SITE DU MOIS

Publier Lacan

ÉDITORIAUX

Le grand retour des idéologie ?

Tout spécialiste de la psyché s'intéresse aux querelles de famille. Qui est malade, de quel trauma, et quel fantasme organise les troubles en une quasi structure pathologique, au-delà du défaut constitutionnel ? Que penser toutefois lorsque la société elle-même semble en proie à des troubles qui n'épargnent personne ? Dans chaque famille, les pour et les contre s'affrontent, chacun y va de son cliché : la mondialisation menace notre sécurité, nos acquis sociaux ; la liberté d'entreprendre est freinée par la bureaucratie de nos dirigeants qui ne nous écoutent pas ; notre écosystème est en danger, mère nature est la cible d'odieux prédateurs qui ne songent qu'à la souiller ; l'invasion d'autres cultures menace notre identité.

Certes, notre ère de la communication est aussi une ère de solitude ; les familles s'y disloquent, délaissant leurs "vieux" et faisant naître la nostalgie des petits groupes, des communautés et des sectes soudées par une même foi. Alors assiste-t-on, sous d'autres formes que celles du passé, à un retour des idéologies ? La psychiatrie peut-elle y faire quelque chose ? C'est hélas improbable, vu les moyens alloués à une activité peu médiatique. La psychanalyse alors ? Sous réserve de ne pas se laisser corrompre par l'idéologie des médias, peut-elle déceler les fantômes des structures familiales d'antan, et de l'Oedipe tranquille qu'elles assuraient ? Par un retour de balancier, les fantasmes originaires alimentent en effet de nouvelles idéologies, sur les ruines de notre belle famille européenne, où papa Freud et maman Klein régnaient en maîtres incontestés. L'analyste saura-t-il analyser les nouveaux malaises dans la civilisation, les idéologies faisant le lit des guerres du futur, avant qu'elles ne se transforment en "psychose de haine et de destruction" (Einstein/Freud, 1932) ?


Les anciens numéros (Tout voir)

Dix ans déjà ! - Psychanalyse et sexualité aujourd'hui

Penser l'autre, être pensé par l'autre : intérêt de la notion de "Théorie de l'Esprit" pour la psychopathologie

Psychothérapie et psychanalyse

Actualité sur l'autisme ; Entretien avec Colette Chiland

Hommage à Myriam David

Actes du colloque BBAdos 2004 : À corps et à cri