Carnet/Psy n° 122 : Entretien avec Paul Denis

Paru le 2007-12-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Freud et le Mouvement de Pédagogie psychanalytique (1908-1937)
Passé présent. Dialoguer avec J.-B. Pontalis
Médiations thérapeutiques et psychose infantile
Les psychothérapies. Modèles, méthodes et indications.

À PROPOS DE

DOSSIERS

RECHERCHES

ENTRETIENS

Entretien avec Paul Denis

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

Le temps qui passe...

LE SITE DU MOIS

Ascodocpsy. Réseau documentaire en santé mentale

ÉDITORIAUX

Savons-nous débattre ?

Le terme de débat est devenu à la mode pour désigner nos réunions et rencontres. Veillons toutefois à ce que cet usage n'affaiblisse le sens du mot sans rien changer à nos (mauvaises) habitudes : en lieu de dialogue, chacun expose son point de vue et n'écoute de l'autre que ce qu'il en attend, non ce qu'il dit mais ce qu'on veut lui faire dire. L'objectif est de se faire entendre, au détriment d'autrui, de ce que Rousseau a appelé l'opinion publique. Il s'agit de faire valoir ses idées non pour convaincre l'autre mais pour séduire le tiers. L'art du spectacle n'est pas loin.

Donnons donc au débat un tour "privé". Parlons entre nous en présence de l'audience. Gardons-nous de chercher l'appui de l'opinion avant d'avoir noué un véritable dialogue. Nous ne sommes pas là pour exercer nos talents ni séduire mais pour témoigner d'un point de vue, en donner les raisons, repérer et tenter de comprendre les différences. L'audience appréciera.

La complexité du champ de nos pratiques et de nos objets de connaissance explique que nous devions renoncer à une logique de la preuve. Sachons respecter la logique et l'éthique d'une démarche conjecturale. Ce sont l'explicitation des différences et la compréhension des divergences qui nous font progresser. Reconnaître le désaccord, c'est témoigner de la complexité. Ce n'est pas seulement une marque de courtoisie mais une méthode pour travailler en commun. Polémiquer n'est pas seulement une preuve de grossièreté, c'est une erreur intellectuelle.


Les anciens numéros (Tout voir)

Clinique des techniques de l'information et de la communication. Chantiers d'une clinique en extension (2è partie)

Clnique des techniques de l'information et de la communication. Des souris, des écrans et des hommes (1ère partie)

Questions à René Roussillon à l'occasion de la sortie du Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale par Sylvain Missonnier

Colloque Didier Anzieu 2eme partie

Colloque Didier Anzieu 1ere partie

Hommage à Edouard Zarifian ; La première fois