Carnet/Psy n° 123 : Derrière le miroir, entretiens avec les parents dont le bébé a été observé selon la méthode d'Esther Bick

Paru le 2008-02-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Biographie de l'inconscient
L'école des annales. Une histoire intellectuelle
Les premiers entretiens thérapeutiques avec l'enfant et sa famille
Beautés et transfert
Au fondements de sociétés humaines. Ce que nous apprend l'anthropogie
Manuel de Psychologie et de psychopathologie clinique générale
Le syndrome de Lazare. Traumatisme psychique et destinée
Parlons Psy
Eileithya's Mischief. The organic Psychoses of Pregnancy Parturition and the Puerperium

À PROPOS DE

Introduction au 3è congrès BBADOS : Dépression du bébé, dépression de l'adolescent

DOSSIERS

RECHERCHES

Derrière le miroir. Entretiens avec les parents dont le bébé a été selon la méthode Bick

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

Le temps qui passe...

LE SITE DU MOIS

Cyber TRANS

ÉDITORIAUX

Psychanalyse et psychothérapie : renouvelons le débat ?

L'éditorial de janvier du Pr Daniel Widlöcher nous invite très justement à sortir des polémiques vaines ou de simple prestance afin de pouvoir témoigner de la complexité d'un débat, celui qu'inaugure Freud précisément dès 1890. Dans Le Traitement psychique, il repère en effet ce qu'il désigne par "l'attente croyante" du patient, moteur de toute guérison, liée au transfert sur un autre. Ce transfert, origine de toute mobilisation et mutation psychique d'un patient, en passe par l'adresse à un autre, un message jusque là inouï de notre histoire et de notre histoire infantile qui, sans cette écoute, nous voue à l'inexorable répétition.

La lettre de Freud à Jung, qui accompagne l'envoi des Théories sexuelles infantiles, s'achève par une phrase certes énigmatique, mais fruit de ses propres associations : "D'ailleurs, naturellement, qui utilise l'hypnose ne trouve pas la sexualité" (11 décembre 1908). En effet, en privilégiant la position du thérapeute sur celle du patient, l'hypnose établit un rapport de force -fort/faible (l'une des théories sexuelles infantiles)-, dans lequel l'histoire du sujet s'efface au profit de la parole du thérapeute.

Au-delà de la fastidieuse opposition entre divan et face à face, c'est peut-être en reparcourant les premières intuitions freudiennes que nous trouverons le chemin d'un débat renouvelé sur psychanalyse et psychothérapie.   


Les anciens numéros (Tout voir)

Entretien avec Paul Denis

Clinique des techniques de l'information et de la communication. Chantiers d'une clinique en extension (2è partie)

Clnique des techniques de l'information et de la communication. Des souris, des écrans et des hommes (1ère partie)

Questions à René Roussillon à l'occasion de la sortie du Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale par Sylvain Missonnier

Colloque Didier Anzieu 2eme partie

Colloque Didier Anzieu 1ere partie