Carnet/Psy n° 141 : Les médiations thérapeutiques (1ère partie)

Paru le 2010-02-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Libres cahiers pour la psychanalyse n°20
Nos enfants sous haute surveillance
La notion de caractère chez Freud
L'enfant parallèle
Si les bébés pouvaient parler....
Suicide et travail : que faire ?

À PROPOS DE

Le SIUEERPP : dix ans déjà

DOSSIERS

Introduction (Médiations thérapeutiques)
Propositions pour une théorie des dispositifs thérapeutiques à médiations
La médiation dans le champ psychopathologique
Les médiations entre les espaces psychiques dans les groupes
Le photolangage, une médiation thérapeutique

RECHERCHES

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

A la mémoire de Yolaine Quiniou

LE TEMPS QUI PASSE

Le temps qui passe...

LE SITE DU MOIS

ÉDITORIAUX

Vous avez dit... identité ?

Il en est du développement d’une revue comme ce que nous connaissons de la temporalité du développement humain : identité et changement sont inséparables. Il n’existe pas en effet de changement concevable sans la persistance d’une identité qui l’inscrive. Mais la persistance d’une identité ne va pas de soi, de même que tout changement suscite des résistances. La revue Carnet Psy a 15 ans. Son concept a été créé par Manuelle Missonnier sur les conseils et avec le soutien attentif et chaleureux de Serge Lebovici. Ils ont défini l’identité de cette revue non pas pour l’individualiser par rapport à d’autres, mais pour la différencier de celles qui existaient à l’époque. Carnet Psy a d’abord été une revue pratique d’informations sur les principales manifestations de notre domaine. Puis le rapport sur l’événement s’est enrichi du récit de son contenu. Carnet Psy, sans perdre son identité de départ, est devenue une revue plus réflexive sur les thèmes qui parcourent nos différentes disciplines. Elle s’est progressivement ouverte à de nouvelles rubriques : notes de lectures d’ouvrages publiés, histoire de la psychanalyse, interviews des principaux leaders de la psychanalyse...  L’oral a complété l’écrit par les colloques que la revue a organisés. Si la référence au modèle dynamique du développement humain constitue le coeur de notre identité éditoriale, nous devons aussi accepter l’idée que notre revue n’a pas échappé à ses propres résistances en choisissant tel thème plutôt que tel autre, tel auteur d’article plutôt que tel autre, même si aucun champ n’a été, nous semble-t-il, a priori exclu. Une nouvelle décennie s’ouvre devant nous. Le succès éditorial de Carnet Psy nous amène à souhaiter fortement conserver son identité mais aussi à être attentifs aux résistances au changement qui auraient pu se manifester à notre insu. Nous commencerons 2010 dans cet esprit. La première manifestation la plus concrète sera d’associer en un seul comité le comité scientifique et le comité de rédaction (cf. p.46). Ce n’est qu’un début, continuons le changement grâce à tous ceux qui rendent cette revue vivante : les lecteurs, les auteurs d’articles, et les membres du nouveau comité, tous acteurs des processus de transformation qui nous unissent et nous réunissent, et qui font la vie… tout simplement !


Les anciens numéros (Tout voir)

Humanité et animalité : les frontières du passage (2è partie)

Humanité et animalité : les frontières du passage (1ère partie)

Actes colloques CLINAP : Regards cliniques sur les troubles dits "instrumentaux" (2ème partie)

Actes colloques CLINAP : Regards cliniques sur les troubles dits "instrumentaux" (1ère partie)

Entretien avec Catherine Chabert

Psychothérapies à l'adolescence