Carnet/Psy n° 2 : D'une pratique de la psychologie en réanimation, à la recherche et à la constitution d'un champ clinique nouveau

Paru le 1994-12-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

La consolation
Les cigognes en crise

À PROPOS DE

DOSSIERS

RECHERCHES

D'une pratique de la psychologie en réanimation, à la recherche et à la constitution d'un champ clinique nouveau

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

LE SITE DU MOIS

ÉDITORIAUX

Actualité "voilée"

Doit-on se voiler la face, voilà la question, à vrai dire bien délicate et complexe. En effet, ces jeunes filles, profondément attachées aux valeurs familiales traditionnelles, identitaires, à travers leur adhésion à l'Islam, ne sont-elles pas enfermées dans un piège ? Ne se voilent-elles pas en même temps leur capacité à exister et à penser par elles-mêmes ? Elles sont prisonnières d'une tradition qui met la femme dans une position de soumission à l'homme, de restriction sur le plan social et intellectuel. Des femmes musulmanes, très courageuses tentent de s'émanciper de ce joug, mais avec combien de difficultés. Taslima Nasreen vient d'incarner cet espoir de conquête d'un statut plus équitable et plus digne pour les femmes en pays musulman, et nous avons assisté au déchaînement haineux des hommes, se disant religieux, à l'encontre de cette femme dévoilée et dévoyée ! Nous, femmes occidentales, ne pouvons rester insensibles à ce combat pour l'égalité de l'accès à l'éducation et au savoir, qui nous paraît la plus grande des libertés. Nous, Français, sommes très attachés à ces trois mots : «Liberté-Egalité-Fraternité», fruits d'une véritable révolution culturelle datant de deux siècles. Nous voudrions aider ces jeunes filles, nos sours, à conquérir leur liberté de choisir qui elles seront demain.


Les anciens numéros (Tout voir)

La trichotillomanie : une clinique de la séparation ?

Entretien avec Florence Guignard