Carnet/Psy n° 21 : L'impact du handicap d'une personne sur la vie psychique de ses frères et soeurs

Paru le 1996-11-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Un anthropologue sur Mars
Une vie sans soi
L'adolescent suicidaire
Parents et bébés séparés

À PROPOS DE

L'humour des adolescents : rite de passage pour adultes ?
La micropsychanalyse

DOSSIERS

RECHERCHES

L'impact du handicap d'une personne sur la vie psychique de ses frères et soeurs

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

LE SITE DU MOIS

ÉDITORIAUX

Le pouvoir des psy

Ariane se révolte : lors de son divorce le juge a confié la garde de son fils au père. Brigitte aussi : on ne veut pas que sa fille "saute de classe"; Louis encore : on ne veut pas l'embaucher. Qui sont Ariane et son fils, Brigitte et sa fille, Louis? Nous ne le saurons jamais, mais peu importe : Mme Remy, dans un "dossier" récent de L'Express, nous affirme qu'ils ont bien raison et qu'il y a scandale : tout est de la faute des psy, qui "ne servent que l'intérêt des institutions ou de la morale", "qui se mêlent de tout", et même, après "quelques questions ridicules", "donnent leur avis", "jusqu'à l'abus" : "Big Brother", conclut-elle. Elle cite d'ailleurs ce qu'il faut de témoignages de psy qui avouent : "nos avis sont pourris de transferts et de contre-transferts, on peut être fou et psychologue"dit une professionnelle"(?).

Dans quelques années, si se poursuit cette vigoureuse action, la "psy" sera enfin éradiquée. Il deviendra urgent de dénoncer un nouveau scandale : quelle irresponsabilité, quelle inhumanité! comment peut-on laisser un enfant dans une classe où il ne peut rien faire, un autre à la garde d'une mère psychotique, un psychopathe veiller à la sécurité d'une entreprise? etc. On réclamera avec force la création d'un corps de...comment les appellera-t-on? des gens qui sauront écouter, comprendre, conseiller, soigner peut-être. L'Express publiera un nouveau dossier, dont les responsables seront considérés comme de bons journalistes. Bons, vous voulez dire intellectuellement honnêtes? mais non voyons : bons parce qu'ils font vendre. Il y a de mauvais psy? Certes, comme il y a de mauvais journalistes.


Les anciens numéros (Tout voir)

L'entretien semi-structuré multi-registres

Internet et Santé mentale: Illusion et/ou révolution?

SIDA et santé mentale : images et réalité

Ethique et débuts de la vie psychique du point de vue de la "césure de la naissance"

Le syndrome de Mûnchhausen par procuration

Psychologue Communal, une nouvelle perspective de Prévention