Carnet/Psy n° 240 : Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19

Paru le 2021-01-29

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Les belles espérances. Le transfert et l’attente
Moi, je ! De l’éducation à l’individualisme
Psychopathologie et psychologie clinique. Perspectives contemporaines
Père-fille. Une histoire de regard

À PROPOS DE

Exposition virtuelle : Matisse, comme un roman
Imprécis : Marie Bonaparte : une fillette restée sans mère

DOSSIERS

Introduction : Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19
Accoucher en contexte de pandémie Covid-19, entre isolement et confinement, un temps suspendu pour les dyades et les triades ? (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Des bébés dans une coque de noix ... Naître en temps d’épidémie (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Enjeux de l’accompagnement du personnel soignant face à la crise de la Covid-19 (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Les entretiens téléphoniques : une nouvelle pratique clinique ? (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Les crèches, entre confinement et isolement (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Couple et nouveau-né au temps du confinement (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)
Travailler avec les familles durant le confinement : intimité, temporalité et tissage des liens (dossier Les bébés invisibles et leurs parents dans le contexte de la pandémie Covid-19)

RECHERCHES

ENTRETIENS

Entretien avec Roland Gori (par Stéphane Breton)

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

LE SITE DU MOIS

http://www.reseau-psyexpat.com

ÉDITORIAUX

Crise de la crise et métamorphose

Force est de constater que le rituel des vœux a cette année une résonance bien singulière ! En effet, l’année 2020 a d’abord été celle d’une expérience inédite d’une pandémie qui a bouleversé redoutablement notre vie quotidienne intime, professionnelle et sociale. D’ailleurs, la récurrence du terme de crise pour qualifier cette épreuve individuelle et collective est impressionnante ! Mais au fait, au-delà de son air d’évidence, ce concept de crise est-il bien pertinent pour décrire ce que nous traversons ? Rien n’est moins sûr !

D’abord, car la crise présuppose trop souvent la restauration d’un équilibre antérieur. Or, plus nous retrouvons notre acuité, plus nous percevons que des modifications profondes et pérennes sont actuellement à l’œuvre : montée en puissance des technologies distancielles et de la préoccupation environnementale ; essoufflement de la croyance dans le politique et les « experts » ; fragmentation du corps social dans l’archipel français ; banalisation de la violence populiste ; chronicisation de la menace terroriste…

Pour toutes ces raisons, notre conception de la crise est en crise car son tropisme « réflexe » pour les retrouvailles avec l’équilibre homéostatique devient de plus en plus suspect au mieux de conservatisme, au pire, d’aveuglement.

Par bonheur, Ovide, Apulée, La fontaine et Kafka en donnant à la métamorphose une place de choix, nous donnent une alternative sérieuse. Là où la « crise » est prisonnière de sa nostalgie et de son conservatisme, la métamorphose ouvre vers la surprise de transformations inédites sans pour autant imposer la rupture du clivage. La clinique est généreuse pour illustrer cette distinction qui méritera un approfondissement sociologique, psychopathologique et politique.

Aussi ce sont des vœux ambitieux de « bonne année 2021 de métamorphose » que je me risque à croire plus nécessaire que jamais et je souhaite aux lecteurs de Carnet/PSY une année 2021 qui nous permette de donner un sens créatif aux épreuves endurées et nous inspire collectivement, pour redéfinir et débattre de nos valeurs en étant libérés des préconceptions de la crise et ouverts, sans idéalisation, à l’option métamorphique.

Pr Sylvain Missonnier
a récemment publié Clinique des métamorphoses, aux éditions éres, collection “Théma/psy"


Les anciens numéros (Tout voir)

Corps et adolescence (partie 2)

Corps et adolescence (partie 1)

La psychothérapie psychanalytique corporelle (PPC)

Chroniques du confinement

Les interdits : pour quoi faire ? (partie 2)

Les interdits : pour quoi faire ? (partie 1)