Carnet/Psy n° 51 : Hommage à Didier Anzieu

Paru le 2000-02-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

À PROPOS DE

DOSSIERS

RECHERCHES

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

Tristesse, infinie tristesse
Fragments d'une conversation avec Didier Anzieu
Un bref aperçu de la carrière et de l'oeuvre de Didier Anzieu
Une lecture de Didier Anzieu
Une éthique psychanalytique
Un grand psychanalyste
Pour Didier Anzieu
Didier Anzieu, un psychanalyste d'aujourd'hui
Didier Anzieu, le groupe et le CEFFRAP
Présence de Didier Anzieu
Didier Anzieu et le groupe
A la mémoire de Didier Anzieu
Le corps dans la pensée de Didier Anzieu. Sensation, sensualité, émoi, pensée
Du rêve au réve(il) : il, Didier Anzieu
Mon analyse avec Didier Anzieu
La force de l'esprit
A propos de l'édition de Beckett et le psychanalyste et de Francis Bacon, le portrait de l'homme désespécé
Quelques réflexions de Londres sur Didier Anzieu
C'est en juillet 1966
Bibliographie (Anzieu)

LE TEMPS QUI PASSE

LE SITE DU MOIS

A la phobie

ÉDITORIAUX

Hommage à Didier Anzieu

"Je ne crois pas à l'immortalité de l'âme individuelle. Je crois seulement à l'immortalité des pensées. C'est mieux ainsi. Le penser est ce qui donne à la matière humaine sa forme. Il faut que l'individu meure pour que cette forme continue de prendre forme en d'autres formes, continue de se transmettre vivante en d'autres humains. J'ai reçu, j'ai transmis. Je me sens quitte envers ceux qui m'ont donné. Soyez quitte à votre tour de la même façon que moi. La caravane des individus passe. La conscience, l'inconscient restent. Il n'y a personne d'autre à remercier."

Didier Anzieu, Archimbaud-Adda Éditeurs.


Les anciens numéros (Tout voir)

La vie psychique et émotionnelle du foetus

Entretien avec André Green

L'attachement

Les jeux vidéo en question

Le P.M.S.I. (Programme de Médicalisation des Systèmes d'Information) en pédo-psychiatrie

Le bébé, la mère et la télévision