Carnet/Psy n° 66 : L'association psychanalytique internationale histoire et enjeux

Paru le 2001-09-01

SOMMAIRE

ANALYSES D’OUVRAGES

Epître à ceux qui somatisent
Rencontre entre un thérapeute et une famille en deuil - Animer un groupe d'entraide pour personne en deuil
Grossesse et toxicomanie
Introduction aux soins gérontopsychiatriques
Pratique du mémoire de recherche en psychologie - Les écrits en psychologie. Rapports, expertises, bilans.
Siegi Hirsch : au coeur des thérapies

À PROPOS DE

DOSSIERS

L'association psychanalytique internationale. Histoire et enjeux. Evolution de l'API
Survol historique de l'API
Problèmes et enjeux de l'API à l'aube du XXIè siècle

RECHERCHES

ENTRETIENS

ACTES

HOMMAGES

LE TEMPS QUI PASSE

LE SITE DU MOIS

psyapsy

ÉDITORIAUX

La dépression en crise

Les médicaments psychotropes sont-ils désormais la seule source d'innovation en psychiatrie ? Ne modifient-ils pas toute notre approche des troubles mentaux ? Plusieurs auteurs n'ont pas hésité à reconnaître que la dépression était « l'ensemble des troubles soignés par les antidépresseurs ».

Il y a, dans ce constat, quelque chose de terrible pour la fierté de la psychiatrie. Aucun autre secteur de la médecine moderne n'a son sort aussi étroitement lié à une classe de médicaments. Partout, sauf en psychiatrie, les progrès dans la découverte de causes organiques fiables et donc de moyens diagnostiques objectifs viennent contrebalancer les avancées thérapeutiques. Si on prescrit mal (ou trop) des antibiotiques, c'est qu'on a négligé de réaliser les bons tests diagnostics. Un équilibre est instauré. Si, en psychiatrie, tout dépend des psychotropes, comment défendre un tel équilibre et empêcher les dérapages ? On nous parle des progrès fulgurants des neurosciences. Mais La Décennie du cerveau ne nous a rien appris de nouveau en psychiatrie. Il faut chercher l'équilibre ailleurs.

La notion de harcèlement moral, mise en évidence par des psychothérapeutes et dans laquelle de nombreux patients se sont reconnus, est peut-être un avant signe. Pour la première fois la notion de dépression est entrée en crise. C'est peut-être de nouvelles alliances thérapeutiques qui vont devenir nécessaires et qui mettront en cause nos certitudes psychiatriques actuelles.


Les anciens numéros (Tout voir)

Loczy, une maison pour grandir

Le psychologue et l'argent. Devons-nous devenir protestants ? ; Les parents face au risque de la violence des enfants et des adolescents

De la transparence psychique à la préoccupation maternelle primaire. Une voie de l'objectalisation

Le jeu de l'enfant et la construction sociale de la réalité ; Conception humaine et troubles de la personnalité

Actualités de l'alcoolisme

Clinique et création