Livres Psy

Insultes, Cris et Chuchotements
Auteur : François Ardeven
Editeur : Mjw
Collection : Culture & Langage
Date de parution : 01/03/2017
Présentation : L'insulte devance la pensée, le cri la dépasse, le chuchotement la répare peut-être. Que fait-on en insultant l autre sinon le ranger dans une catégorie, le renfrogner dans son origine, dans un genre toujours déjà nommé ? La psychanalyse au contraire se donne pour tâche de déployer, avec la culture et à côté de la politique, la pulsion qui existe vers l inconnu, de préserver l Ouvert contre le mythe des abysses qu est toujours la recherche morbide d une origine fixe (« ta race ! »). La psychanalyse invente un nouveau métier, et donc un nouveau discours où le raté du désir est placé comme objet. Il incombe à celui qui l exerce d être pris pour quelqu un d autre, l Autre, un autre, pour ensuite être abandonné, déchu. Évidemment, d être pris pour un autre engendre bien des malentendus. C est insultant comme la vie peut l être. Celle-ci se récapitule au divan, il y a des cris qui sortent des silences, et se murmurent parfois des chuchotements, comme chez Bergman, non pas adressés au contemporain trop semblable ou complaisant, à l « ami dans les générations », comme dit le poète russe Ossip Mandelstam, mais à un vraiment autre, qu il s agira de rencontrer dans l écume du monde, passé, présent et à venir. La séance analytique, qui est dans son ordre une performance, reçoit cette vocation de réparer le court-circuit qu est l insulte, de rétablir l ordre des signifiants que la psychose, avec sa façon de poser la réponse avant la question, a inversé . Vingt chapitres comme vingt tableaux viennent examiner, autour de Freud, avec Rabelais, la pensée de Judith Butler et d autres, l insu de l insulte. François ARDEVEN est psychanalyste à Paris (membre de l association Dimpsy), titulaire d un doctorat de recherche en psychopathologie et psychanalyse de l Université Paris Diderot, professeur de lettres classiques et lecteur du midrach laïque au centre Medem Arbeter Ring à Paris. Site : stam-medem.blogspot.fr