Livres Psy

Cliniques du corporel: Subjectivité du corps en médecine.
Auteur : Dolorès Albarracin
Editeur : PUR (Presses universitaires de Rennes)
Collection : Clinique psychanalytique et psychopathologie
Date de parution : 04/04/2019
Présentation : Un enfant gravement malade, une femme en proie aux angoisses hypocondriaques, un médecin ébranlé par le décès de ses patients... Trois situations fort différentes, autant de positions subjectives face au corps en souffrance. Qu’elle soit réelle ou imaginaire, la maladie provoque un bouleversement du rapport au monde, un remaniement identitaire et identificatoire qui favorise des relations affectives intenses. Aucun sujet malade ne « cesse d’aimer aussi longtemps qu’il souffre » selon la formulation de Freud ; il aime alors autrement, selon des modalités régressives du lien mère-enfant, en quête de réassurance et de contenance. C’est dire les effets pour ceux qui accompagnent le patient : si le corporel comporte une exigence de travail psychique, elle s’impose également aux médecins, psychologues, soignants et proches. Inspiré de pratiques peu étudiées par la psychanalyse, cet ouvrage propose de considérer le vécu corporel douloureux non pas comme une frontière que le narcissisme érige entre le monde interne et le monde externe, mais dans ses effets de transfert au sein d’un espace psychique partagé, une dynamique intersubjective d’appel à l’autre.