Liens

Sites généraux

Sites généraux

Psydoc-France, FFP

http://psydoc-fr.broca.inserm.fr

Auteur : Olivier Ouvry

Le site de la Fédération Française de Psychiatrie est l'un des plus visité actuellement des sites français du Web. Cela ne serait pas sans laisser quelque étonnement, si la qualité du site -et surtout son caractère fédérateur d'une myriade d'informations- ne venait pas convaincre d'un intérêt dont sa fréquentation n'est qu'un écho. Ce qui paraît le plus convaincant, est la rubrique:"Revues psychiatriques françaises et francophones". On y retrouve en effet les revues Adolescence, Alcoologie, Annales médico-psychologiques, Art et Thérapie, Dépression, Devenir, Etudes Psychothérapiques, Journal Tunisien de Psychiatrie, Journal de Thérapie Comportementales et Cognitives, L'Art du Comprendre, l'Encéphale, L'Evolution Psychiatrique, L'Information Psychiatrique, Neuro-Psy, Neuro-Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent, Perspectives Psychiatriques, Psy & Psy, Psychiatrie, Psychiatrie Française, Psychotropes, Revue Française de Psychanalyse, Revue Française de Relaxation, Thérapie Familiale, Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive, enfin, d'autres revues francophones du Québec... Si l'on prend la première revue disponible - Adolescence (dont je parle en " toute " objectivité, puisque j'ai participé à la réalisation du site !) - on y trouve, en trois langues proposées dès la page d'accueil, des informations concernant la revue (historique, objectifs, comité de lecture et organisation, abonnements en ligne), les sommaires des numéros proposés (pour l'instant trois, prochainement quatre), et un résumé que l'on obtient d'un simple clip sur le titre qui nous attire, grâce aux liens hypertexte. Parmi les autres rubriques disponibles, celle originale des conférences en ligne organisées régulièrement depuis maintenant quelques années (le site Psydoc a été devancier en ce domaine). Les experts interviennent sur un sujet spécifique et, en direct, les internautes "branchés" peuvent suivre la conférence et intervenir sous forme de questions. La FMC d'avenir sera t-elle aussi confortable?