Liens

Sites généraux

Sites généraux

psy désir, au coeur du psychisme

http://www.psy-desir.com/

Auteur : Christian Robineau et Eric Boissicat

Chercher une information sur le web, c'est un peu comme aller faire ses courses. Sans doute avez-vous vos habitudes dans quelques petits sites de quartier, juste au bord de l'autoroute de l'information qui passe là, au milieu de votre ordinateur. Les webmestres sont des potes, vous taillez une virtuelle bavette avec eux à l'occasion, le temps de trouver ce que vous êtes venu chercher sur des rayons que vous connaissez par cour pour vous y être déjà servi cent fois. Mais, parfois, ce que vous cherchez n'y est pas. Rassurez-vous : Psy désir est là. Psy désir, c'est l'hypermarché de l'info psy. Le type même de l'endroit où vous trouvez à peu près tout sur tout - et même, parfois, ce que vous cherchez... Résultat de la fusion de Psy site et Psy Franche-Comté, animé par deux psychiatres libéraux, Jacques Louys et Bernard Robinet, il se définit comme étant "au cour du psychisme, là où aucune école de pensée ne gagne sur l'autre mais où toutes peuvent être représentées et articulées entre elles." Représentées, sans aucun doute. Articulées, c'est moins sûr... Mais on ne demande pas non plus à un supermarché de faire le travail d'un labo d'épistémologie. De fait, si le site propose un certain nombre de textes originaux, de portée variable, il se distingue surtout comme la compilation de liens psy la plus monumentale - par son étendue et sa variété - du web francophone. Définitions encyclopédiques, cours et travaux universitaires, institutions, associations et groupes de toute nature, revues et cyber-revues, textes officiels, rapports, articles choisis dans la presse non spécialisée, le tout permettant de naviguer d'entités psychopathologiques en pratiques thérapeutiques diverses, d'informations d'actualité en cours d'histoire, de textes de référence en chaudes polémiques, en couvrant à peu près tout le champ de la psychiatrie adulte et infantojuvénile, de la psychanalyse et de la psychologie. Un seul regret : que l'organisation générale soit parfois aussi labyrinthique que les rayons d'une grande surface. Mieux vaut s'orienter à l'aide du plan du site, disponible à partir de la page d'accueil. Ça vous fera 335 Ko, ma p'tite dame, et avec ça, qu'est-ce qu'il vous faudra ? ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Non un chroniqueur web n'est pas un sauvage qui reste dans sa grotte, reluquant les sites d'un oil bavant, tenant à jour ses signets comme un moine copiste. Il lui arrive aussi de changer de machine ou de système et de perdre de vue des liens indispensables qui eux continuent leur vie, se développent ou meurent. Et puis, un jour on trouve un site que l'on regrette de n'avoir pas connu plus tôt et qui s'avère être en fait l'évolution de l'un que l'on conseilla naguère le déclarant même incontournable. C'est ce qui m'arrive avec Psy-desir.com, trouvé au cours d'une recherche et qui est la maturation de Psy Franche-Comté chaudement recommandé dans ces pages en 2002. Il bénéficie de la technologie php devenue mature comme en témoignent les virus qui s'y attaquent maintenant. La forme est donc modernisée, mais parfois difficile pour un néophyte peu habitué à ces interfaces. Deux psychiatres libéraux, Jacques Louys et Bernard Robinet administrent ce site. Le second était à l'origine de Psy Franche-Comté et semble être l'organisateur, tandis que le premier est plus dans l'écriture puisque le moteur de recherche interne le cite 838 fois contre 51 pour l'autre. Psy désir n'en est pas moins ouvert à tous puisqu'il est présenté comme étant "au cour du psychisme, là où aucune école de pensée ne gagne sur l'autre mais où toutes peuvent être représentées et articulées entre elles" et de fait on y trouve des liens variés émanant de diverses chapelles. Enfin, on y retrouve ce qui rendait son prédécesseur indispensable, un annuaire de la santé mentale que je qualifierais plutôt de dictionnaire ou de bibliothèque, thème d'ailleurs retenu pour une autre approche des articles. Bon, c'est décidé, cette fois je grave cette adresse dans le marbre et me promets de ne pas l'oublier, au moins jusqu'à la prochaine fois. D'ailleurs un site qui nomme Carnet Psy dans ses liens ne peut pas être totalement mauvais.