La Revue

A l'université : expliquer et comprendre les situations de handicap
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°39 - Page 27-28 Auteur(s) : Charles Gardou
Article gratuit

Il est encore trop courant de fréquenter des lieux où la différence est tenue en respect par une terminologie obscure; de lire des recherches travestissant le handicap en statistiques muettes; de découvrir des pratiques sociales qui, peu à peu, transforment le citoyen handicapé en usager, en patient, en malade, en étranger... On ne peut détacher de la pâte humaine une abstraction nommée handicap. L'interrogation essentielle ne porte pas sur un handicap conceptuellement isolable et manipulable, techniquement et scientifiquement maîtrisable, mais sur des personnes réelles et singulières en difficulté de vivre et de s'adapter dans une société pensée par et pour les bien-portants. La recherche louable d' "objectivité" dans l'analyse des situations de handicap ne saurait induire une mise entre parenthèses de l'expérience réelle et du sujet qui la vit. Elle ne saurait amener à faire disparaître les visages derrière les barêmes, les classifications et autres rigueurs méthodologiques. A l'université, on ne peut se contenter d'expliquer, il faut aussi s'appliquer à comprendre. Nous tenons beaucoup à cette distinction. Il y a un jeu de distance et de proximité entre l'expliquer, qui est une sorte de mise à distance de l'autre et le comprendre, signifiant être avec et renvoyant à la notion de connivence ou de co-naissance, c'est-à-dire de naître avec.

En même temps que toute logique ségrégative, le CRHES (Centre de Recherches sur les Handicaps et l'Education Spécialisée.) refuse tout excès de scientisme. Sans angélisme naïf, fort des expériences de chacun de ses membres, il se mobilise pour instaurer des espaces d'interaction et de recherche incarnée. Ainsi, l'Institut des Sciences et Pratiques d'Education et de Formation, qui est son port d'attache, voit-il se développer, de manière significative, les enseignements et les études concernant le handicap. Plusieurs recherches doctorales sont d'ailleurs conduites par des personnes elles-mêmes touchées.

Quelques autres adresses de formations universitaires :

Université Paris-Nord, DU (Pr Ph. Mazet, Pr S. Lebovici), 74 rue Marcel Cachin, 93017 Bobigny.Tél. : 01 48 38 77 35.

Université F.?Rabelais, Département de Psychologie (François Marty), 3 rue des Tanneurs, 370041 Tours cedex.

Université de Bourgogne, Faculté de Médecine de Dijon ( Pr J-P.?Didier), BP?1542, 21034 Dijon cedex.
Tél. :  03 80 29 38 13.

CNAM, Insertion sociale des personnes handicapées (Pr M. Fardeau), 2 rue Conté, 75003 Paris. Tél. : 01 40 27 23 79.
Fax : 01 40 27 26 51.


CRHES, Université Lumière Lyon II,Institut des Sciences et Pratiques d'Education et de Formation.16 quai Claude Bernard, 69007 Lyon.
Tél. : 04 78 69 72 11. Fax : 04 78 58 74 77.

Paris V, (N. Boucher, J-S. Morvan), 12 rue Cujas, 75006 Paris. Tél. : 01 40 46 29 85.
Fax :  01 40 46 29 63.

IUFM de Paris (T. Mallefaud), DEA (B. Douet, S. Ionescu), Institut de Psychologie, 28 rue Serpente, 75006 Paris.
Tél. : 01 40 51 98 88.
Université P. et M. Curie, Paris VI, (Pr A. Dômont, Pr M. Ferreri), 1Hôpital St-Antoine, 184 rue du Faubourg St-Antoine, 75571 Paris cedex 12.
Tél. : 01 49 28 26 39.
Fax :  01 49 28 20 10.

Quelques vidéos :

Les lignes de la main, ou la révélation de la trisomie 21 (J. Roy, F. Molenat, C. Maurin), 1991.
Un bébé sans ombilic : l'accueil anténatal d'un enfant porteur d'une malformation (J. Roy, F. Molenat, C. Maurin), 1991.
L'enfant et son handicap, des parents témoignent (F. Molenat, C. Maurin), 1987.
Révélation anténatale d'une malformation : une solitude à partager (F. Molenat, C. Maurin), 1987.

L'AFREE, BP 5584, 34072 Montpellier cedex 03. Tél. : 04 67 54 43 76. Fax : 04 67 63 42 26. e-mail : afree@sc.univ-montp1.fr

Sois sage, o ma douleur... (A. Casanova, M.?Saladin), 1993.
Il faut parler...savoir...(A. Casanova, M.?Saladin), 1994.
Daniela (A. Casanova, M.?Saladin), 1985.
Magic fauteuil  (A. Casanova, M.?Saladin), 1990.
Elève dérangeant cherche classe accueillante... (A. Casanova, M.?Saladin), 1997.
Intervenants pluriels pour sujet singulier  (A. Casanova, M.?Saladin), 1997.
Star Film, 91 rue Saint-Honoré, 75001 Paris.Tél. : 01 40 26 11 60. Fax : 01 45 08 80 99.

Un baiser pour Albert et Où tu m'emmènes.
APAP, BP 14, 75560 Paris cedex 12. Tél. : 01 43 45 86 70.

Des gens comme les autres.
CESAP, 81 rue St-Lazare, 75008 Paris. Tél. : 01 42 85 08 04.

J'ai mal à mon frère et Handicapé ...facile à dire!
Les marmots vidéos, 37 rue Battant, 25000 Besançon.
Tél. : 03 81 83 01 81.

Cheveux blancs, cheveux gris et Le partage des différences.
Fondation de France, 40 avenue Hoche, 75008 Paris.
Tél. : 01 44 24 31 36.
Fax : 01 44 21 31 54.