La Revue

Adieu à Myriam David
Agrandir le texte Réduire le texte Carnet/Psy N°96 - Page 41 Auteur(s) : Anna Tardos, Judit Falk, Maria Vincze
Article gratuit

C'était un grand cadeau de la vie d'avoir connu Myriam David. Nous lui sommes reconnaissantes pour tout ce qu'elle nous a apporté. C'était très réconfortant de sortir d'un certain isolement où nous nous trouvions et de découvrir des personnes qui, comme nous, se passionnaient pour une meilleure connaissance et compréhension du jeune enfant, pour la façon de créer les conditions de son bien-être et de son développement harmonieux, et pour trouver les moyens de l'aider à construire les forces intérieures à l'aide desquelles il pourra aussi résoudre les difficultés de la vie. Au cours de plus de 30 ans, cet intérêt mutuel a alimenté de nombreux échanges non seulement professionnels mais aussi chaleureusement amicaux. Ses pensées et ses réflexions nous ont constamment enrichies, sa sagesse et sa finesse nous ont pénétré d'admiration. Un dernier affectueux adieu au nom de l'équipe de l'Institut Pikler pour dire que sans elle la vie sera plus pauvre.