Arrêter de poursuivre un évitant : quels changements s’opèrent ?

Déployer Replier le sommaire

Les relations humaines sont souvent complexes et mettent en jeu différents styles d'attachement, parmi lesquels l'attachement évitant. Que signifie-t-il d'être dans une relation avec une personne évitante ? Quelles sont les répercussions émotionnelles de ce type de lien et comment peut-on se reconstruire après y avoir mis fin ? Cet article répondra à ces questions en s'appuyant sur les dernières recherches en psychologie.

Comprendre l'attachement évitant et son impact sur les relations

Définition de l'attachement évitant

L'attachement évitant est un mode relationnel caractérisé par une certaine distance émotionnelle. Les individus présentant cet attachement ont tendance à fuir l'intimité et peuvent éprouver du malaise lorsqu'ils se sentent trop proches d'autrui.

L'impact de l'évitement sur les interactions sociales

Dans le contexte des relations, l'attachement évitant peut conduire à des conflits récurrents, car la personne évitante garde ses émotions pour elle et a du mal à exprimer ses besoins. Cette retenue émotionnelle crée un déséquilibre qui peut mener au sentiment d'être incompris ou négligé par le partenaire.

Ces éléments nous amènent naturellement à examiner les conséquences qu'a ce style d'attachement sur la .

Les signes d'un choc émotionnel révélateurs de l'attachement évitant

Une anxiété latente

Les personnes avec un attachement évitant vivent souvent dans une constante. Celle-ci se manifeste par une de l'engagement, de l'intimité ou simplement de la proximité émotionnelle.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  Pourquoi elle ne vous envoie jamais le premier message : comprendre les raisons

Un sentiment d'insécurité chronique

L'attachement évitant peut aussi engendrer un sentiment d'insécurité. Ce dernier est lié à la conviction que les autres vont forcément décevoir ou trahir, ce qui fait vivre ces individus dans une perpétuelle défiance.

Maintenant que vous comprenez mieux les signes annonciateurs d'un attachement évitant, voyons comment il est possible d'y faire face grâce à certaines stratégies psychothérapeutiques.

Stratégies d'intervention psychothérapeutique face à l'évitement

La thérapie centrée sur les émotions

Cette méthode vise à aider la personne évitante à s'ouvrir davantage et à exprimer ses sentiments, afin qu'elle puisse créer des liens plus forts et plus sains avec son entourage.

La thérapie cognitive-comportementale

Cette technique permet aux personnes ayant un attachement évitant de comprendre leurs schémas de pensée destructeurs et de développer des stratégies pour les combattre.

Après avoir exploré ces méthodes thérapeutiques, il est temps d'examiner comment redéfinir la normalité des attentes dans une relation avec un évitant.

Redéfinir la normalité des attentes dans une relation avec un évitant

Réviser ses attentes relationnelles

La première étape consiste à prendre de ses propres besoins et à réajuster ses attentes pour ne pas se sentir constamment déçu.

Favoriser l'expression des émotions

L'autre aspect important est d'encourager l'expression de l'émotion. Cela signifie permettre à la personne évitante de se sentir en sécurité pour partager ses sentiments et pensées sans craindre le jugement ou le rejet.

Ayant révisé ces éléments, on peut maintenant aborder le processus de reconstruction après avoir mis fin à une relation avec une personne évitante.

Se reconstruire après avoir arrêté de poursuivre une personne évitante

L'apprentissage du lâcher-prise

C'est un processus qui demande du temps et de la patience, mais qui peut être facilité par l'apprentissage du lâcher-prise.

Le travail sur l'estime de soi

Pour réussir cette reconstruction, il est également capital de travailler sur son , souvent mise à mal dans ce type de relation.

Cet article pourrait aussi vous plaire:  7 caractéristiques uniques des empathes : comprendre leur monde

Ces pistes nous mènent naturellement à notre dernier point : la gestion des émotions post-rupture.

Gérer les émotions et la solitude suite à la fin d'une relation avec un évitant

Le deuil de la relation

Faire le deuil de cette relation est une étape nécessaire. Cela implique d'accepter la situation et d'autoriser le ressenti.

L'importance du soutien social

Le soutien des proches peut grandement aider à surmonter cette période difficile.

Pour clore ce sujet délicat, il convient de reprendre brièvement les points clés.

Nous avons exploré l'attachement évitant, son impact sur les relations et les signes révélateurs de ce type d'attachement. Nous avons également abordé diverses stratégies thérapeutiques pour faire face à l'évitement, ainsi que comment redéfinir ses attentes dans une relation avec une personne évitante. Enfin, nous avons discuté des moyens de se reconstruire après avoir arrêté de poursuivre une personne évitante et comment gérer les émotions qui surviennent suite à la rupture. L'important est de se rappeler qu'il est possible de trouver un équilibre sain et satisfaisant dans ses relations, malgré les défis que peuvent présenter certains styles d'attachement.

5/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, Carnet Psy a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News